Accueillir nos émotions

brain-954816_1920J’assume et vis pleinement mes émotions liées à la joie, l’amour,… Dès qu’il s’agit de la peine, de la colère ou de la mélancolie, je me censure. J’ai des difficultés à faire sortir de moi, à exprimer ces émotions.

Or depuis mon rendez-vous chez mon ostéopathe (lire mon article Ode à mon ostéopathe), mes émotions dites « négatives » refusent d’être ignorées et censurées. Elles s’expriment de plus en plus et je me sens envahie.

Je dirais même avoir atteint un nouveau pallier dimanche (lire mon article Se mettre à nu). Et depuis, cette mélancolie, cette peine, cherche sa lace à côté de l’amour, la joie, la folie,…

Je suis donc depuis dimanche d’il y a une semaine dans un entre deux, dans une sorte de bulle, un peu en dehors de tout. La tristesse me scinde en deux et reflue doucement.

J’attends qu’elle redevienne une note dans cette partition d’émotion mais non une note mineure comme auparavant mais une note pleine qui a toute sa place dans cette partition.

Pour ceux qui ne me connaissent pas intimement et qui entrent dans ma vie, cela doit être déstabilisant. Mais pour ceux qui me connaissent, je m’exprime enfin entièrement.

Une réflexion sur “Accueillir nos émotions

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s