L’exclusivité, quelle étrange attente

L’exclusivité. Moi aussi j’ai eu ce rêve. D’être unique aux yeux de celui.celle qui m’aime. De construire une vie dans une relation unique. Une vie comme idéalisée.

Mais je n’ai jamais réussi à être fidèle. J’avais toujours une personne disons officielle, et une autre qui était très passagère (un regard, un baiser, quelques heures). A chaque fois que je parlais de ma manière de voir le couple, je me plaçais en femme fautive, en femme qui trompait automatiquement l’autre, qui ne pouvait être fidèle. Ohlala, femme impie que je suis. Qui ne sait pas respecter les liens sacrés de l’amour et du couple et de la fidélité.

Pour autant, le suis-je vraiment ? Non. Les liens de l’amour sont sacrés pour moi. Que mes relations aillent d’un baiser, à quelques heures, à plusieurs mois, chaque relation est unique et importante en soi.

Alors quoi ? Il m’a fallu du temps pour le comprendre. L’exclusivité pour moi n’a pas de sens. Quand je pensais que je voulais être mère, je me demandais toujours comment on pouvait aimer plusieurs enfants. Mon point de comparaison est l’amour que j’ai pour mon chat. Et alors que je me disais que j’en prendrais bien un deuxième, je me demandais comment je pourrais aimer autant un deuxième chat. Et les parents m’ont tous donné la même réponse : l’amour ne se divise pas, il se multiplie. Et surtout chaque amour est unique. Les parents me confirmaient que l’amour qu’ils avaient pour chaque enfant était unique. Et j’ai pu le confirmer avec mes parents et l’amour qu’ils ont pour mon frère et moi. Ils nous aiment autant l’un que l’autre mais chaque amour est différent.

L’autre fait qui me confirme que l’exclusivité est une notion qui ne me parle pas est l’amitié. Qui a un.e unique ami.e ? Je ne connais personne qui soit exclusif en amitié. Chaque ami.e nous apporte quelque chose d’unique. Et l’amour que nous avons pour chacun.e est lui aussi unique et incomparable. Il ne se divise pas. Il est juste sans limite.

Pour moi, l’amour, celui qui est propre au « couple », n’est, lui non plus, pas limité. Il est unique à chaque personne qui reçoit cet amour. Chercher l’exclusivité à mon sens est donner trop de pression à l’autre et se donner trop de pression à soi. On se doit de répondre au maximum des attentes de l’autre, tout comme l’autre doit répondre au maximum à nos attentes. Sinon la frustration augmente et il devient alors difficile de se sentir bien dans sa relation.

Mais comment peut-on répondre à toutes les attentes ? Chaque personne qui m’entoure m’apporte quelque chose qui lui est propre. Ce peut être en m’apportant de la douceur là où je suis rugueuse, m’apporter de la légèreté là où je suis grave, m’apporter de l’ancrage là où je suis déracinée, m’apporter de la structure là où je pars dans tous les sens,… Alors pourquoi demander à une personne avec qui je veux former un couple de m’apporter tout ce dont j’ai besoin ? Etonnante idée. Et qui ne me convient pas. Qui ne répond pas à ce que je conçois des relations.

J’aime la diversité des corps, la diversité des échanges, la diversité des êtres. Certain.es ne vont m’apporter que du sexe, d’autres vont stimuler mon intellect (et là encore, chacun.e stimule une partie de mon intellect), d’autres vont m’apporter de la douceur, d’autres de la violence contrôlée, d’autres un peu de tout. Et plus j’aime, plus je suis heureuse et plus j’aime. L’amour que j’ai grandit constamment. Et puis je suis curieuse. Alors, me limiter à une personne, c’est aussi réfréner ma curiosité qui est une part importante de ma personnalité.

Alors aujourd’hui, je l’assume clairement. J’en parle ouvertement. Il m’est encore difficile de rencontrer des personnes qui ont la même conception du couple que moi mais maintenant je ne pose plus en fautive et j’exprime mes attentes, mes envies. Cela ne m’empêche pas d’avoir peur, de douter. Lorsque l’autre ne m’écrit pas ou ne m’appelle pas, je doute. Je ne veux pas savoir quelle.s autre.s relation.s il.elle a. Je me dis qu’il a/va trouver mieux. Une relation peut-être plus classique, plus simple,… Bref ma tête fait des nœuds, de gros nœuds. J’ai parfois aussi des crises de jalousie. Les premières fois, cela m’est arrivé avec mes amies. Je n’étais pas jalouse d’elles, je ne les enviais pas en tant que personne, je n’enviais pas leur vie, mais je craignais qu’elles se rendent compte que je n’en valais pas la peine, qu’elles aient une préférence pour une autre personne, qu’elles soient « infidèle » (quelle étrange idée). Mais finalement, quand on y réfléchit, c’est juste un manque de confiance en moi. L’autre en soi ne peut rien y faire. Il n’y a que moi qui peut y faire quelque chose. Avoir confiance en moi, en mon potentiel et avoir confiance en l’amour de mes amies pour moi.

Je pense que dans le couple c’est pareil. Si on a confiance en soi, qu’on sait que les bases sont solides, que la confiance et l’honnêteté sont là, que la communication est présente et bien cela me convient. Je ne veux pas d’exclusivité. Je veux multiplier mon amour. Et je veux en recevoir plein, me nourrir de tout ce que les différentes rencontres peuvent m’offrir et redonner tout ce que je reçois. Comme un mouvement de vie, un mouvement perpétuel.

2 réflexions sur “L’exclusivité, quelle étrange attente

  1. etoile31 dit :

    Ben oui, et cet Amour là existe et de manière bien concrète, tangible et réelle pour ce-lui-lle qui le décide et le choisi,
    Le mot Unique revient souvent dans cet article, le mot multiple également et bien oui, un alliage des deux corresponds parfaitement à cet Amour évoqué ici, « L’Amour Multiple » ou encore « Les Amours Multiples », et cet Amour là, il est Unique et il Ré-Unit justement tous les Amours différents… et il est Vrai et Juste,
    Bel article qui pose bien les faits de cette complexité « sociale » s’il en est!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s