Bonjour,

En parcourant les pages de votre blog, j’ai vraiment le sentiment de lire mon double.

Un double plus optimiste et plus doux que moi, avec un style qui invite plus à l’échange que le mien. Mais un double dans les interrogations sur la vie et sur ce qu’on est, ce qui nous touche et nous fait avancer, les périodes de doutes et de remises en question.

Tous les titres de vos articles me parlent, j’aurais pu les choisir comme sujet. Pour certains c’est même en friche, et pour d’autres c’est déjà fait 🙂

Je ne sais pas exactement si j’espère une réponse, un contact. Mais j’ai été stupéfaite de « me » retrouver autant, et j’ai été en quelque sorte poussée à vous envoyer ce message.

Sophie